2 éme année 

2ème année semestre 1

2éme année (Sciences Biologiques et Biotechnologie), semestre 4

Ce cours  est destiné aux étudiants deuxième année Ecologie-Environnement,

a un but de donner une formation de base sur la connaissance des sols en montrant qu’il s’agit d’un système organisé, vivant et dynamique, dont la compréhension est indispensable à toute utilisation soutenue réversible et respectueuse de environnement.

L’intitulé du cours : « La pédologie » qui est la science qui étudie et examine les constituants des sols : de la terre (minéraux, matières organiques), leur agencement (granulométrie, structure, porosité), leurs propriétés physiques (transfert de l'eau et de l'air), leurs propriétés chimiques (rétention des ions, pH) et leurs propriétés biologiques (activité des micro-organismes).Elle porte des diagnostics sur les types de sol (classification) et sur leur dynamique (types de genèse : pédogenèse). Elle en déduit des applications 

 

Sciences biologiques. Licence 2. S3

Cette matière permet à l’étudiant d’acquérir les bases fondamentales concernant la génétique, la transmission des caractères, la structure de l'ADN, la réplication, la transcription, les altérations et les mécanismes de régulation de l'expression génique.

Sciences biologiques

Licence 2. S4

Biotechnologie

Licence 2. S4

Les biotechnologies recouvrent l’ensemble des techniques qui utilisent les ressources d'organismes vivants (tissus, cellules, protéines …) ou de leurs composants (gènes, enzymes…), recombinés ou non, pour produire du savoir, des biens ou des "bioservices" (fourniture de services basés sur les biotechnologies comme la production de protéines, d'animaux transgéniques).

Les biotechnologies peuvent être définies comme « toutes les applications technologiques qui utilisent des systèmes biologiques, des organismes vivants ou leurs parties dérivées pour créer ou modifier, des produits ou des procédés à des usages spécifiques. » Les biotechnologies est l’utilisation des systèmes biologiques pour la fabrication de produits était connue des civilisations anciennes. On a en effet retrouvé des traces de la connaissance qui permet de croiser les espèces animales et les plantes pour mieux répondre à un besoin particulier jusque dans l’Égypte antique.

Le cours traite les notions de base de la statistique. Il est destiné aux étudiants de deuxième année biologie toutes les filières (sciences biologiques, biotechnologies végétales, sciences de l'environnement). Le cours aborde le vocabulaire de statistique et les méthodes de résumer et  de description d'un ensemble de données. Ce cours va permettre aux étudiants d'apprendre comment calculer les paramètres de statistiques descriptives et  comment  présenter graphiquement  de données biologique.  Il illustre ainsi les notions de base de calcule des probabilités et les lois  de probabilités associes à la distribution des variables biologiques.  

Cours Méthode d'étude et d'inventaire de la faune et la flore aux étudiants du 2 ème année écologie, semestre 2

Ce support de cours de la matière botanique ; unité d’enseignement  fondamentale 2 UEF 01 destiné aux étudiants de deuxième année Sciences biologiques et Ecologie et environnement, qui veulent retrouver des connaissances  fine des végétaux et leurs applications dans différent domaines de la pharmacologie, de la sélection et de l’amélioration des plantes cultivées, en agriculture, en horticulture, et en sylviculture. Le cours est divisé en huit chapitres : 1) Introduction générale à la botanique, 2) Les Algues,  3) Les champignons et lichens, 4) Les Bryophytes, 5) Les Ptéridophytes, 6) Les Phanérogames ou Spermaphytes,  7) Les  Gymnospermes , 8) Les Angiospermes.                                                   

Licence 2, sciences biologiques,S4

1. Définition :

Le mot « écologie » a été crée en 1866, par le biologiste allemand Ernst Haeckel, à partir de deux mots grecs : oikos qui veut dire : maison, habitat, et logos qui signifie science. L’écologie apparaît donc comme la science de l’habitat, étudiant  les conditions d'existence des êtres vivants et les interactions de toute nature qui existent entre ces êtres vivants et leurs milieux. Il s'agit de comprendre les mécanismes qui permettent aux différentes espèces d'organismes de survivre et de coexister en se partageant ou en se disputant les ressources disponibles (espace, temps, énergie, matière). Par extension, l’écologie s’appuie sur des sciences connexes telles la climatologie, l'hydrologie, l'océanographie, la chimie, la géologie, la pédologie, la physiologie, la génétique, l’éthologie, ... etc. Ce qui fait de l’écologie, une science pluridisciplinaire !   

 

2. Domaines d’intervention

Les études écologiques portent conventionnellement sur trois niveaux :

L’individu, la population et la communauté.

·         Un individu : est un spécimen d’une espèce donnée.

·         Une population : est un groupe d’individus de la même espèce occupant un territoire particulier à une période donnée.

·         Une communauté ou biocénose : est  l’ensemble des populations d’un même milieu, peuplement animal (zoocénose) et peuplement végétal (phytocénose) qui vivent dans les mêmes conditions de milieu et au voisinage les uns des autres.

 

Chacun de ces trois niveaux fait l’objet d’une division de l’écologie :

·         l’individu concerne l’autoécologie : c’est la science qui étudie les rapports d’une seule espèce avec son milieu. Elle définit les limites de tolérances et les préférences de l’espèce étudiée vis-à-vis des divers facteurs écologiques et examine l’action du milieu sur la morphologie, la physiologie et l’éthologie.

·         la population concerne l’écologie des populations ou la dynamique des populations : c’est la science qui étudie les caractéristiques qualitatives et quantitatives des populations : elle analyse les variations d’abondance des diverses espèces pour en rechercher les causes et si possible les prévoir.

·         la biocénose concerne la synécologie : c’est la science qui analyse les rapports entre les individus qui appartiennent aux diverses espèces d’un même groupement et de ceux-ci avec leurs milieux.

Biotechnologie

Sciences biologiques

Licence 2. S3

Sciences biologiques

Biotechnologie.

Licence 2. S4

Licence 2 sciences biologiques, semestre 4

Initiation à l'outil informatique, découverte de lasuite bureautique, utilisation de logiciels et autres.